s
19 708 Pages

Litorio (Latin: Litorius; ... - 439) Ce fut un général romain.

entre 435 et 437 il était Livré militaris rei en Gaule. Avec l'aide d'un contingent d'auxiliaires Huns, Litorio se sont battus contre les rebelles de 'armorique, les vaincre.[1]

En 437, il a marché à travers 'Auvergne pour atteindre Narbonne, dont il a été assiégé par Wisigoths, et d'apporter aux habitants des fournitures.[2] Pendant le transfert, certains Huns se sont échappés de son contrôle et pillèrent l'Auvergne, jusqu'à ce qu'ils soient arrêtés par préfet du prétoire de la Gaule Avitus.[3]

en 439 Il a occupé le second degré dans la hiérarchie militaire romaine en Gaule;[4] Donc, il était probablement Magister militum par Gallias, travailleur immédiat Ezio. Son ambition était de surpasser son commandant, et a demandé l'aide de (indice sourciers qu'il était un païen). Bien que les Wisigoths lui envoyer des ouvertures de paix, il, sûr de la supériorité des troupes Hun dans son service, il a décidé de faire face à Toulouse, mais il a été écrasé, blessé et capturé, pour être mis à mort peu après.[4][5]

notes

  1. ^ Prosper d'Aquitaine, S.A. 436; Sidonius Apollinaris, Carmina VII, 246-7; 452 Chronica Gallica 117 et 119 (S.A. 437).
  2. ^ Prosper d'Aquitaine, S.A. 436; Sidonius Apollinaris, Carmina VII, 246-8.
  3. ^ Sidonius Apollinaris, Carmina VII, 244-271,278-294.
  4. ^ à b Prosper d'Aquitaine, S.A. 439.
  5. ^ Idatius, 116 (S.A. 439); Sidonius Apollinaris, Carmina VII, 300-1; Cassiodore, chronique, S.A. 439. Salviano Marseille, De Gods Gubernatione VII 39-43 affirme au contraire que est resté longtemps prisonnier des Barbares.

bibliographie

sources anciennes
  • Cassiodore, Chronica
  • Chronique gauloise 452 ans
  • Hydace de Chaves, Chronica
  • Prosper d'Aquitaine, Epitoma Chronicorum
  • Salviano Marseille, De Gods Gubernatione
  • Sidoine Apollinaire, Carmina
Sources modernes
  • "Litorius" PLRE II, pp. 684-5.