s
19 708 Pages

Hésychius de Jérusalem, (LA) Hésychius (... - 433?) Ce fut un prêtre Christian et exégète, probablement Ve siècle[1].

Rien certain est connu de sa vie ou les dates de naissance et de la mort. Parce qu'il avait le titre de presbyterou tou Il ne faut pas confondre avec l'évêque Hésychius de Jérusalem, contemporain de Papa Gregorio Magno.

travaux

attribution

Une partie des écrits de Hésychius de Jérusalem ont été perdus alors en partie ont été conservés comme des œuvres d'autres auteurs et certains sont encore enterrés dans des manuscrits dans les bibliothèques. Migne dans son édition des Pères[2] a réuni sous le titre « Hésychius, presbyter de Jérusalem » les œuvres de divers auteurs appelés Hésychius sans tenir compte de l'ordre: environ la moitié de la matière dans « Hésychius » doit être mis au rebut, en particulier le commentaire Lévitique[3], qui existe seulement en latin et n'est pas authentique parce qu'elle est basée sur le texte Vulgate plutôt que la Septante puis plus tard le travail d'un latin (Isychius). La collection de maximes ascétiques[4] Il est l'œuvre de Hésychius du Sinaï et non de son homonyme à Jérusalem. Beaucoup de ses sermons, il en grec[5]; d'autres ne sont transmises dans les traductions orientales anciennes (en particulier dans géorgien); d'autres sont fausses, il peut être l'œuvre de Hésychius de Jérusalem VIe siècle.

Cette collection ne comprend pas l'homélie de Bethléem du manuscrit de Turin[6]. A la fin de la « Légende de Martyre Saint-Longin« Il y a une addition avec le témoignage du même » Hésychius Presbyter de Jérusalem « avait trouvé le manuscrit dans la bibliothèque de Saint-Sépulcre à Jérusalem.

notes

  1. ^ (FR) Hésychius de Jérusalem, Encyclopédie catholique. Récupéré le 09-04-2011.
  2. ^ Patrologia Graeca, XCIII, 787-1560
  3. ^ Patrologia Graeca, XCIII, 787-1180
  4. ^ Patrologia Graeca, XCIII, 1479-1544
  5. ^ M. Aubineau, Les homélies festales de Hésychius de Jérusalem (Subsidia hagiographica 59), 2 vol., Bruxelles, 1978-1980
  6. ^ C IV4, SAEC. 12-13

bibliographie

  • Elena Zocca, Lèpre et sa purification dans le « Commentaire sur le Lévitique » Hésychius. Une tentative de comparaison avec la tradition exégétique précédente et contemporaine, en Annales de l'histoire de l'exégèse, vol. 13, nº 1, 1996, pp. 179-199.

liens externes

  • (DE) Friedrich Wilhelm Bautz, Hésychius von Jérusalem, en Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon. Récupéré le 09/04/2011.
autorités de contrôle VIAF: (FR262453640 · LCCN: (FRn83198243 · ISNI: (FR0000 0001 1571 4936 · GND: (DE118704265 · BNF: (FRcb12024326b (Date) · LCRE: cnp00945241