s
19 708 Pages

Grégoire de Cappadoce (... - 348) Ce fut le neuvième du pape Eglise copte (Charge maximale de Patriarcat d'Alexandrie Egypte).

les Églises catholique, orthodoxe et copte ne le reconnaissent pas, compte tenu Atanasio di Alessandria patriarche à sa place. Peu de nouvelles est arrivé de sa vie et, dans la plupart des cas, les sources dont les historiens de tirage sont probablement biaisées par la partisanerie, comme écrit par ses adversaires.

biographie

Prêtre de la foi aryen Il a été placé par conseil de Antioche au sommet de l'évêché d'Alexandrie, considéré vacant bien qu'il y ait été installé Atanasio. Il a été établi au siège de l'évêque dans la ville égyptienne 339 (ou 341), Mais avec l'aide de l'armée, cependant, ne pouvait pas empêcher l'évasion d'Athanase d'Alexandrie, en dépit de l'occupation par les troupes impériales avaient saisi la surprise du patriarche, l'intention de célébrer la messe.

Contrastantes sont les témoignages sur la conduite de Grégoire quand il est devenu évêque. Athanasius dans son travail le décrit comme un féroce persécuteur de la foi fidèle Nicée et raconte comment ils avaient aussi fait des ennemis du mouvement aryenne en brûlant l'église dédiée à Dionisio.[1] la Conseil de Sardica (347) Il l'a appelé, dans le même Athanasius, « non seulement ne pas orthodoxe, mais pas chrétien » et 344 Il a été déposé par les ariens, qui en voulait, selon Sozomeno, son comportement et le manque d'engagement dont il a affirmé arianisme.[2] Il est mort en 348, peu de temps avant le retour de Athanasius, qui a eu lieu dans 349.

notes

  1. ^ Voir. Sozomeno, Histoire ecclésiastique, III, 6; Socrate, Histoire ecclésiastique, II, 11.
  2. ^ Sozomen, Histoire ecclésiastique, III, 7; Socrate, Histoire ecclésiastique, II, 14.

liens externes

prédécesseur Patriarche d'Alexandrie d'Egypte successeur
Atanasio 339-344 Atanasio