s
19 708 Pages

Nobel de
titre original Nobels Testamente
Alfred Nobels va-Novembre 25ème, 1895.jpg
La volonté autographe d'Alfred Nobel, en date du 27 Novembre, 1895
auteur Liza Marklund
1 re éd. original 2006
1 re éd. italien 2009[1]
sexe roman
subgénero jaune
langue originale suédois
à l'intérieur Stockholm
starring Annika Bengtzon
série Les enquêtes Annika Bengtzon
précédé par Le Red Wolf
suivie Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Nobel de est un roman jaune l'écrivain suédois Liza Marklund publié en Suède en 2006.

Il est le sixième livre de la série mettant en scène le journaliste Annika Bengtzon et assume un crime commis au cours du banquet qui suit la proclamation de la Prix ​​Nobel qui prend traditionnellement place Stockholm City Hall.

La première édition du roman a été publié en 2009[1] de Marsile.

Du roman Peter Flinth a attiré en 2012 film éponyme appartenant à la série Annika: Reporter la criminalité.

intrigue

Deux semaines avant Noël, Annika Bengtzon participe en tant que correspondant journaliste du journal Kvällspressen réception pour honorer les lauréats du prix Nobel, dans la salle de banquet de l'hôtel de ville de Stockholm. Tout à coup, la cérémonie est choqué par un assassiner: une femme qui est introduit dans le tir de fête à un couple qui danse. Le prix Nobel de médecine, le Wiesel israélien, a été blessé à la jambe et est mort instantanément sa dame, la cinquante-Caroline von Behring, président du comité qui décerne le prix. Annika est le plus proche témoin lorsque le crime est commis, de sorte que la police arrête pour attirer l'assassin identikit et impose le silence sur ce qu'il a vu sur la base d'une loi spéciale sur la sécurité.

Annika est donc la condition de ne pas être en mesure d'écrire quoi que ce soit sur leur journal, bien que le témoin principal. Son directeur Anders Schyman consulter les avocats, il n'y a rien à faire. Le journaliste tente d'enquêter sur la vie de Caroline von Behring, même si la police pense que l'attaque était contre Wiesel et attribuable à une cellule de Al-Qaida. Il semble que l'Institut Karolinska, qui gère l'héritage de la volonté Alfred Nobel, il y a des idées contradictoires au sujet de l'occasion, fortement soutenu par le défunt, pour récompenser la recherche cellules souches.

Annika reste à la maison pendant six mois à compter du journal, à plein salaire, pour éviter les problèmes juridiques à des collègues qui écrivent sur le cas de Nobel. Il a déménagé à vivre dans une nouvelle maison Djursholm, mais pas réduire la friction avec son mari Thomas, qui a depuis embauché comme consultant auprès du ministère de la Justice et travaille sur un projet de loi pour réglementer écoute électronique.
Le tueur Pendant ce temps, dans l'environnement connu sous le nom chaton, après avoir accidentellement blessé lors de l'évasion de Stockholm, a aidé à fuir Lettonie. La police arrête et la livraison à l'intelligence des États-Unis sont les services d'un citoyen jordanien qui a vécu pendant des années en Suède.
Gattina retour à Stockholm parce que le chercheur dans le Karolinska qui était le gars à l'intérieur pour assassiner semble déterminé à aller à la police, et le tue afin de faire apparaître un accident. Annika, convaincu que le journal veut tirer sa propriété, sont surpris quand le directeur l'a invitée à retourner au travail. La police dans l'intervalle, a fait beaucoup de progrès dans l'affaire, l'inspecteur Q a réussi à relier l'assassiner de Caroline von Behring avec la mort du jeune chercheur.

Ebba Romanova, son nouveau voisin, travaillant à l'Institut Karolinska, et vous invite à visiter l'institut de recherche; Ici Annika Birgitta révise Larsén, un ami du défunt interrogé immédiatement après l'assassiner, qui a maintenant pris sa place au sein du Comité Nobel. Cependant, même le nouveau président qui a remplacé von Behring, Ernst Ericsson, est retrouvé assassiné. La police stop-Henry Lars Svensson, un collègue "créationniste« Ce qui est opposé à la recherche du Karolinska sur la prolongation de la vie financée par le milliardaire Bernhard Thorell.
Voici quelques points tournants cruciaux dans la vie de Annika, à la fois en privé et au travail: le mari Thomas apprend qu'elle est au courant de son affaire avec un gars nommé Sofia Grenborg et quitte la maison.
Annika est allé interviewer Lars-Henry Svensson et est brutalement assassiné. Déterminé à découvrir la vérité, grâce aux réussit instructions de Birgitta Larsén pour obtenir vos mains sur une note laissée par Caroline von Behring avant d'être tué: Bernhard Thorell a été son chantage depuis qu'elle était un chercheur avec elle à Karolinska, mais quand il se révolta il a demandé à obtenir le prix Nobel de la recherche sur le vieillissement des cellules. C'est pourquoi il l'a tuée, et pour la même raison, il a tué Ericsson qui a pris sa place à la présidence du comité.
La police arrive au dernier moment pour arrêter Thorell déjà menacé d'une arme à feu Annika; mais au cours de la même nuit Gattina jetant des cocktails Molotov dans la maison du journaliste, qui parvient à échapper à leurs enfants que grâce à un sang-froid remarquable.
Kitten est arrêté aéroport Arlanda et arrêté en tentant de quitter le pays.

caractères

Caractères appartenant à la série d'Annika Bengtzon

  • Annika Bengtzon, journaliste Kvällspressen.
  • Anders Schyman, directeur du journal Imprimer della Sera.
  • Thomas, époux de Annika
  • Kalle et Ellen, fils de Thomas et Annika
  • Bosse, journaliste du quotidien le concurrent, Il est le compagnon pour qui Annika test d'activité.
  • Anne Snapphane, l'ami Annika irritant qui parvient toujours à lui faire sentir coupable.
  • Q. commissaire de police à Stockholm, entre lui et Annika il y a le respect mutuel, vous transmettre des informations à la fois.

Personnages de « Nobel de »

  • Caroline von Behring, Président du Comité Nobel Institutet Karolinska.
  • Aaron Wiesel, chercheur sur les cellules souches israélienne, prix Nobel de médecine.
  • Birgitta Larsén, chercheur à Karolinska Institutet et ami personnel de Carolnie von Behring.
  • Jemal Ali Ahmed, citoyen jordanien résidant en Suède avec sa femme et ses filles.
  • Ebba Romanova, chercheur à Karolinska et la maison du voisin Annika à Djursholm.
  • Lars Svensson-Henry, chercheur à l'Institut Karolinska, est opposé à la recherche sur les cellules souches; Il est connu pour être un « créationniste ».
  • Bernhard Thorell, d'origine suédoise, a fait sa fortune en Amérique et est revenu à investir dans la recherche pharmaceutique.

Différences de la version du film

En 2012 Yellow Bird Suède a produit six films de télévision tirés de romans de la série avec Annika Bengtzon Malin Crépin, Cependant, l'ordre qui ne se conforme pas à la séquence originale de Liza Marklund. Nobel de Il est le premier et le plus long (96 min).
L'usine de l'histoire et les personnages du roman sont les mêmes, mais il existe d'importantes différences mineures:

  • Anders Schyman, le directeur de la Kvällspressen, Annika ne fait pas obstacle, ni n'a payé.
  • Dans le film il y a un assassiner moins que dans le roman: les personnages de Ernst Ericsson et Lars Svensson-Henry sont en effet « fusionné » en un seul.
  • Annika n'empoche pas la récompense pour la capture du loup rouge (son prochain film, alors que la romance est antérieure) et ne se déplace pas à vivre dans un quartier résidentiel à la périphérie.
  • Gattina n'est pas capturé à l'aéroport, ainsi que l'arrestation de la scène principale de l'assassiner de Caroline von Behring a lieu dans un contexte différent.
  • Annika ne se sépare pas de son mari Thomas.

Editions

  • Liza Marklund, Nobel de, Traduction de Laura Cangemi, Marsilio, 2009. ISBN 978-88-317-9855-6.
  • Liza Marklund, Nobel de, Traduction de Laura Cangemi, Marsilio, 2011. ISBN 978-88-317-0810-4.

notes

  1. ^ à b SBN Produit, opac.sbn.it.

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez