s
19 708 Pages

La cathédrale de la mer
titre original La Catedral del mar
auteur Ildefonso Falcones
1 re éd. original 2006
sexe roman
subgénero roman historique
langue originale espagnol
La cathédrale de la mer
La nef de Santa Maria del Mar, à Barcelone

La cathédrale de la mer Il est le premier roman écrit par Ildefonso Falcones, avocat à Barcelone.

cadre historique roman, inspiré par le personnage principal de la parabole de la vie pour peindre la société catalane XIVe siècle. Parfois, vous vous sentez nettement, dans la description des événements historiques, les coutumes et les lieux, la « fierté catalane » typique qui imprègne encore aujourd'hui cette région.
Néanmoins, le titre original, La Catedral del mar, Il parle castillan et non catalan.

intrigue

L'intrigue se déroule dans XIVe siècle à Barcelone, ville Comitale catalan et ses environs et raconte l'histoire de la vie du protagoniste Arnau Estanyol, un serf, qui échappe à l'esclavage avec son père et monte lentement la pyramide sociale allant jusqu'à obtenir le titre de baron et Consul de la mer. Cette évolution, a vécu mille événements personnels et historiques, il ne manque pas de susciter l'envie et le mépris Arnau, qui tombe pour ces raisons dans les griffes de l'Inquisition. Pin « physique » de l'histoire, l'église en cours de construction Santa María del Mar, dont le protagoniste qui contribue initialement convoyeur de pierres, et enfin comme un riche banquier.

Narrativement le livre est divisé en quatre « périodes », qui sont résumées ci-dessous.

serfs

L'histoire commence en 1320, le jour du mariage de Bernat Estanyol avec la belle Francesca: le banquet, la ferme Estanyol près navarcles, Ils sont invités tous les agriculteurs de la région et l'ambiance est festive, jusqu'à ce que le raid au tournant comte, qui revendique le droit féodal Droit de cuissage: Demandes et se mentir d'abord avec la femme du serviteur, la nuit de noces. Francesca est enceinte, mais l'enfant, du nouveau-né, présente une nouvelle, identique à Bernart et son père pour lui. Ce néo devenir un peu parce que de moquerie et insulte à la virilité du comte qui a toujours vanté de ses nombreux enfants illégitimes. Pour cette raison, je ne paie pas pour ruiner le bourgeon le mariage du jeune couple, comte forces Francesca de se déplacer au palais avec le fils Arnau à l'infirmière de sa progéniture. Bernat, la colère rempli, il va dans le four du château et kidnappe son fils, qui avait été abandonné depuis dans l'une des salles du château (en tuant un jeune garçon), mais ne peut rien faire pour Francesca, qui sera contraint de vivre subissant la violence quotidienne de la soldatesque. Bernat prend la fuite avec l'enfant dans les montagnes où la protection ne et de subsistance pour un temps. Puis, quand l'hiver est venu, il se dirige vers Barcelone, où vit sa sœur.

Serviteurs de la noblesse

La cathédrale de la mer
l'auteur Ildefonso Falcones en Santa Maria del Mar

Bernat se enfuit avec peu Arnau à Barcelone, où la loi permet, après un an et un jour de séjour dans la ville, pour obtenir la citoyenneté, puis la dissolution du serviteur liaison du Glebe. Ils se réfugient dans la maison de sa sœur Guiamona, où Bernat peut travailler à son frère-Puig Grau, un riche marchand et l'artisan qui a fait fortune avec la boutique de son grand potier et désireux de poser la petite noblesse catalane. Arnau est élevé par Guiamona et sait Joanet, un pauvre garçon abandonné par ses parents, qui seront accueillis par les deux Estanyol comme un fils et son frère.
La mort prématurée de Guiamona donne l'occasion de Grau d'épouser une jeune fille noble, mais les finances tarie; le magasin où il a travaillé a été vendu et il Arnau Puig et Bernat travailler aux écuries, parmi d'innombrables abus commis par les nobles; sa rage longue Pent a trouvé une sortie le jour d'un soulèvement populaire pour la pénurie de céréales: Bernat, dans un accès de rage inspiré, incite la foule aux soldats, mais a été rapidement arrêté et pendu par ordre du roi, ainsi neuf autres hommes. Arnau ne peut pas supporter la vue du cadavre de son père gauche exposé comme un avertissement pendant trois jours à l'ordre du roi: pour lui succéder sur le feu pendant la nuit, puis échappé.
Arnau Joanet et se retrouvent tout à coup seul: Arnau se rapproche de la fraternité des bastaixos, les arrimeurs musculeux au port de Barcelone; gagnant leur confiance réussira à se faire embaucher. Joanet au contraire, il a commencé ses études à l'école épiscopale. Pendant ce temps Arnau fait la connaissance de Aledis, qui tombe amoureux: elle est cependant liée à un vieux maître tanneur et Arnau s'épousera Maria.

Servants Passion

Aledis continue d'avoir un grand attrait de Arnau et profiter des moments où le rencontrer sur la route de cultiver l'histoire d'amour adultère, la menace de révéler toute la fraternité bastaixos, que ses membres accusés d'adultère fourni rayonnement.
en 1344 ré Peter IV dire Ceremonioso, Comte de Barcelone, après soustraction Majorque à James III Il se prépare à envahir les comtés où Giacomo pyrénéens se sont réfugiés. Avec le catalan de l'armée régulière et un contingent de mercenaires almogavari, Le roi convoque aussi l'armée des citoyens de Barcelone, où Arnau décide de se joindre, pour échapper à Aledis et couper avec le passé. Mais quand Aledis découvre son départ, il a décidé de suivre l'armée, se joindre à la masse des commerçants esclaves, des mendiants et des prostituées qui vivent comme des parasites autour aux armées; Ici, il se jette dans la femme Francesca et mère de Arnau Bernat, est devenu infirmière en chef d'un grand groupe de prostituées: elle dit qu'elle cherche Arnau inventer une grossesse fausse. Francesca, d'une tromperie consciente, veut garder Aledis entre ses filles et dit qu'il a appris que Arnau est mort dans la bataille. En attendant, il envoie mot à Arnau, qui ne révèle pas être sa mère, qui Aledis dérange pas de nouveau.
en Mars 1348 la peste noire Elle affecte la Catalogne, tuant des milliers de personnes, dont Marie, la femme de Arnau. Beaucoup commencent à indiquer comment les responsables de l'infection Juifs, nombreux dans ghetto Barcelone, ils auraient infecté l'approvisionnement en eau avec leurs concoctions. Je ne peux pas ouvertement que les Barcelonais attaquer le ghetto, étant tous les Juifs possédaient le roi, qui d'eux tire la majeure partie du produit pour financer l'armée; Ils se limitent aux petites représailles contre les plus sans défense. Arnau un soir, il rencontre un groupe de citoyens en colère qui va lyncher un esclave noir essayant de protéger trois enfants juifs: incapables de les sauver dans la crypte de Santa Maria del Mar. Après quelques jours Arnau est accueilli par la riche famille du banquier Juif Hasdaï, père de deux des trois enfants et maître de Sahat, le Maure: comme une récompense pour les sauver Hasdaï Arnau donne à une petite fortune pour commencer les activités de banquier et appartenant à la même Sahat, qui servent Arnau accepte d'être baptisé avec le nom chrétien de Guillem, et grâce à l'esclave économique en mesure de lancer une contre-échange. La richesse Arnau croître hors de proportion et son statut est toujours plus soulève; cependant, il continue d'être un ami de Bastaix et d'accorder des prêts sans intérêt à ses amis deviennent très populaires et aimé par tous les habitants de Barcelone.
Après avoir atteint une richesse et une expérience dans le secteur marchand, Arnau devient consul de la mer de Barcelone. Quelques années plus tard, le roi lui accorde épouser sa pupille Elionor, comme une récompense pour avoir sauvé la ville du siège du roi Pierre de Castille: Arnau se rapproche de la noblesse, devenant baron de Granollers, Sant Vicenç dels Horts et Caldes de Montbui. Elionor mais pas digne d'un regard l'exBastaix et il ne vise qu'à avoir un fils en lui qui lui permet de conserver le patrimoine; même si Arnau concerne all'altezzosa Elionor et les deux d'entre eux indignés.
Arnau est beaucoup plus intéressé par la jeune mer, la fille orpheline Bastaix Ramon, son vieil ami: l'adopté comme une fille, ne sachant pas qu'elle tombe peu à peu pour lui. Elionor prend conscience de ses sentiments et a son enlevée et violée par un hobereau, en disant que de cette manière Arnau gliel'avrebbe donnée en mariage, car il serait impossible de se marier une fille plus vierge. Avec l'aide de Joan, Arnau a adopté frère devenu entre temps moine dominicain et inquisiteur voyage, le plan Elionor passe par. Sahat Pendant ce temps, frappés par le chagrin de la perte de Mar, qui a considéré comme une fille, elle accepte la libération si longtemps Arnau lui a offert et il a émigré à pise, à la recherche de ses origines.

Serviteurs du destin

À Barcelone, à Pâques, il a cassé une révolte furieuse contre les Juifs, avec la fausse accusation d'avoir profané une hostie consacrée: Arnau peut servir de médiateur avec le roi, mais ne peut rien faire pour empêcher trois d'entre eux, y compris Hasdaï , pour être brûlé. Le jour de Arnau et Raquel, la fille de Hasdaï, ils embrassent en essayant de faire l'autre force: Elionor les voit et saisit l'occasion de pointer vers eux le célèbre Inquisiteur Nicolau Eymerich et l'évêque de Barcelone, présente pour aider la participation, dépassant plainte formelle.
Sans plus de ses proches à proximité - Mar, Sahat, Aledis, Hasdaï et même son frère Joan - Arnau voit convoqué par le Tribunal de la Sainte Inquisition et emprisonné. Il est accusé d'être un Eymerich hérétique: Dans sa jeunesse, il a brûlé le cadavre de son père Bernat - un lui-même meurtrière; il est déterminé que sa mère est une prostituée; Il n'a jamais rempli les devoirs conjugaux avec Elionor et a été vu embrassant une femme juive par les membres de la Cour. Frère Joan tente d'intercéder auprès Eymerich mais ne fait qu'aggraver la situation et risque aussi de l'accusation d'hérésie de vouloir défendre un hérétique. Mais il est le retour de ses amis à sauver Arnau d'une mort certaine: Sahat tombe de Pise et de bonnes affaires en accord secret avec le roi (l'extinction des dettes accumulées au banc Arnau en échange de non-intervention dans la défense du palais évêque en cas d'agression de Barcelone); Francesca, la courtisane nie également être la mère de Arnau sous serment et sous la menace de la torture; Aledis découvre en même temps que d'autres informations importantes sur les compagnons de prostituées processus Arnau; entre Joan, informer des faits Mar TripAdvisor et repentez-vous demander pardon de sa décision antérieure; enfin bastaixos et proboviri la ville, ils appellent tous les citoyens de Barcelone aux armes et menacent l'assaut du palais de l'évêque, où Eymerich n'avait pas sorti leur console de la mer.
Arnau récupérera lentement et commencera les activités portuaires d'assurance, avec l'aide de Sahat comme toujours, qu'il va mourir de vieillesse. Joan se purifie de ses péchés se brûler et le Elionor méchant avec une lampe à huile.
Le roman se termine par la cérémonie d'ouverture de la Santa Maria del Mar église, où une soixante-trois Arnau, avec sa femme et son fils Sea Bernat, aider.

curiosité

  • Dans le premier procès tenu par Joan comme Inquisiteur, un enfant est auto-accusation de vol haricots du jardin d'un voisin; Ceci est un anachronisme évident en tant que telle légume Ils sont arrivés en Europe seulement après la découverte de l'Amérique, qui a eu lieu environ un siècle et demi après les événements racontés (bien que des espèces similaires, d'origine africaine, étaient déjà connues en Méditerranée).
  • Même chose pour les pommes de terre plat d'accompagnement (pommes de terre) du repas où Arnau reçoit Maria a épousé l'arbitre de bastaixos Bartolome.
  • Vous pouvez lire entre les lignes, une accusation l'abus de l'église, mais aussi une défense de la vraie religion chrétienne. Il suffit de penser, la preuve de ce dernier point, comment le culte de Arnau à Notre-Dame de la mer est toujours bien présenté au lecteur, mais pense aussi comment accuser Falcones l'église et les chrétiens à la fois avec des résultats négatifs le procès de Arnau, aussi bien pour décrire le monde chrétien à travers les yeux Sahat / Guillem.

Editions

  • Ildefonso Falcones, La cathédrale de la mer, traduction de Roberta Bovaia, Longanesi, 2007, pp. 642.