s
19 708 Pages

kalooki Nuits
titre original kalooki Nuits
auteur Howard Jacobson
1 re éd. original 2006
sexe roman
subgénero humoristique
langue originale Anglais
à l'intérieur Manchester, 1950
starring max Glickman
co-stars Manny
autres caractères Max et Manny parents

kalooki Nuits Il est un roman Howard Jacobson la 2006.

intrigue

Le roman raconte l'histoire de Max Glickman, de la famille ne Juif pratiquant, il a grandi dans Manchester en la cinquantaine. Son père est un ex-boxeur et sa mère passe son temps à jouer rami (Ou plutôt, sa version hébraïque, la kalooki, d'où le titre). Max est un caricaturiste ce qui crée des histoires dramatiques sur la souffrance des Juifs, bien qu'il ait longtemps été séparé de sa religion et marié (autre) Christian. La vie de Max est toujours remplie de traditions juives et orthodoxes stéréotypes. Son ami d'enfance, Manny, en fait, vient d'une malheureuse famille juive orthodoxe et a été une fois condamné et emprisonné pour avoir tué ses parents. Depuis Manny devrait bientôt être libéré de prison, après avoir purgé sa punition, une chaîne de télévision Max persuade de restaurer de vieilles amitiés et de faire un documentaire sur lui. Alors que Max assiste à Manny de réexaminer son passé et les raisons de ses actions meurtrières, l 'holocauste Il est de dominer la base de la recherche et Max tombe peu à peu dans cette foi contre laquelle il avait révolté tant.

Ce roman de Howard Jacobson, comme beaucoup de ses autres, utilise la comédie pour explorer la tragédie, et ce style piquant a attiré de nombreux commentaires positifs de la presse anglo-saxonne.[citation nécessaire] le quotidien l'observateur Il a déclaré au moment de la publication grande-Bretagne (2006): « Ce livre est certainement le plus drôle de l'année. »[citation nécessaire]

Editions

  • Howard Jacobson, kalooki Nuits, traduction de Milena Zemira Ciccimarra, collier bibliothèque Cargo, Cargo, 2008, pp. 576, ISBN 978-88-6005-017-5.

liens externes