s
19 708 Pages

Socrate dans l'amour
auteur Kyōichi Katayama
1 re éd. original 2001
sexe roman
langue originale japonais
à l'intérieur Japon 80 « 900
starring Sakutaro Matsumoto
co-stars Aki
autres caractères grand-père Saku

« Aimer quelqu'un est de penser qu'elle vient avant tout le reste. Si nous n'avions pas assez de nourriture, je vous donnerai ma part. Si nous avions peu d'argent, plutôt que d'acheter quelque chose pour moi, je voudrais acheter ce que vous voulez. Si vous mangez quelque chose de bien, il est comme si j'avais trop ventre plein, si vous êtes heureux, alors je suis trop. Cela signifie d'aimer une personne. »

(Kyōichi Katayama. Socrate dans l'amour)

Socrate dans l'amour (世界 の 中心 で, 愛 を さ け ぶ Sekai no chushin de, ou sakebu?) est un roman écrit par les Japonais Kyōichi Katayama, publié par Shogakukan en Avril 2001. En Italie Il a été traduit par Marcella Mariotti et publié par Adriano Salani Editore en 2006. Le roman et l'adaptation de manga (illustré par Kazumi Kazui) ont été publiés aux Etats-Unis sous le titre Socrate dans l'amour. En Italie, le manga, traduit par Rebecca Suter, a été publié en 2006, dans la série San Manga de Kappa Edizioni.

Tout juste sorti, ils ont été imprimés seulement 8 000 exemplaires du livre. Puis, un an après sa publication, la célèbre actrice et chanteuse japonaise Ko Shibasaki Il a écrit un article de louange, et le livre est devenu un best-seller instantané. En mai 2004, le livre avait vendu plus de 3 millions d'exemplaires, dépassant le record de Norwegian Wood, qui a eu lieu les ventes record en Japon de 1987. Dans le même 2004 Il a été libéré un film basé sur le roman intitulé Sekai no chushin de, ou sakebu dans lequel il a joué le même Ko Shibasaki dans la partie de Natsuko puis un Dorama même nom, Sekai no chushin de, ou sakebu, avec Haruka Ayase dans le rôle féminin principal.

intrigue

Sakutaro se dirige dans Australie, plus précisément vers l 'Uluru, la grande montagne sacrée pour aborigènes et leur tradition religieuse considérée comme le « centre du monde ». Elle porte avec elle la cendre Aki, la jeune fille de 17 ans auparavant, quand ils étaient tous deux élèves du secondaire, est mort subitement d'une forme sévère de leucémie; Sakutaro est impossible d'oublier, après avoir été son seul premier grand amour.
Enfin, après tout ce temps, il a réussi à trouver la force et le courage de réaliser le dernier souhait de sa petite amie: disperser les cendres dans le ciel Uluru. Alors qu'il se prépare à le faire, ici refaire surface à l'esprit tous les souvenirs de cette époque, la courte saison de milieu des années 80 lorsque le s'incrociò propre destin avec celui de Aki, pour rester empêtré toujours dans un passé peu à peu, il se fait la mémoire éternelle.

Dans une petite ville de la province du sud Japon en 1984, Sakutaro « Saku » Matsumoto et Aki Hirose, anciens camarades de classe à l'école, commencent à fréquenter l'école secondaire et tombent amoureux. Ils se réunissent tous les jours, ils rentrent chez eux ensemble, chacun des deux devient imperceptiblement un peu à un temps partiel indispensable de la vie des uns et des autres; ils commencent à se partager le temps de l'étude et les voyages scolaires, les vacances d'été et des journaux audio enregistrés de cassettes qui sont échangés.

Parallèlement à l'événement principal puis il y a l'histoire et le caractère de grand-père Saku, qui parvient à transmettre un exemple et un enseignement profond aux deux jeunes: même pas la mort ne sera jamais en mesure de vaincre ce genre rare, mais, définies par l'amour comme « éternelle ». Il y a toujours la possibilité de renouveler dans la future rencontre avec la personne perdue.
Le sentiment épanoui entre les deux jeunes semblent refléter de plus en plus la passion ancienne de l'amour du grand-père Saku, qui a continué d'aimer indéfectiblement depuis plus de 50 ans, une femme n'a jamais été en mesure de se marier et dont la mémoire continue d'être fortement imprimée en lui, fidèle à elle jusqu'à son dernier jour.

Bientôt, cependant Aki (nom qui signifie en japonais « automne », bien que dans le roman est dit de se référer à crétacé, ère géologique où prospèrent sont nouveaux types de plantes et d'animaux) découvre qu'il est malade leucémie et devient jour après jour plus faible, au point qu'il ne soit plus possible de voir Saku ou aller à l'extérieur pour voir le ciel.
Saku tente alors désespérément de ramener Aki à Uluru (Ayer Rock) en Australie (le « centre du monde » du titre), un endroit où elle avait toujours voulu visiter. Saku achète des billets, mais Aki meurt peu de temps avant de monter dans l'avion.

Dix-sept ans plus tard, une maturité et de mélancolie qui se passe Saku laborieusement dans sa plodding terne la vie quotidienne, tout à coup, il découvre le dernier journal audio Aki qu'il n'a jamais pu entendre, jamais qu'il ait été livré; il revient dans sa ville natale et aux souvenirs de ses derniers jours cohabité avec Aki.

caractères

  • Sakutaro Matsumoto (松本 朔 太郎 Matsumoto Sakutaro?): Le personnage principal, son nom vient du poète Sakutaro Hagiwara.
  • Aki Hirose (廣 瀬 亜 紀 Hirose Aki?): Camarade de classe Sakutaro puis sa petite amie. Son nom fait référence à la période du Crétacé (白 亜 紀 hakuaki?) .
  • Ryunosuke Oki (大 木 龍之介 oki Ryunosuke?): Camarade de classe des deux amants. Son nom est un hommage à l'écrivain et poète Ryūnosuke Akutagawa.
  • Kentaro Matsumoto (松本 謙 太郎 Matsumoto Kentaro?)Le grand-père de Sakutaro.

Manga

Socrate dans l'amour
世界 の 中心 で, 愛 を さ け ぶ
(Sekai no chushin de, ou sakebu)
sexe dramatique, sentimental
Manga
auteur Kyōichi Katayama
dessins Kazumi Kamui
éditeur Shogakukan
magazine Comic Petit
cible shôjo
1ère édition Janvier-Février 2004
tankōbon seulement
éditeur en. Kappa Edizioni
collier 1er ed. en. San Manga
1ère édition en. juin 2009
volumes en. seulement