s
19 708 Pages

Les Aztèques du sang
titre original sang aztèque
auteur Gary Jennings
1 re éd. original 2001
sexe roman
subgénero historique
langue originale Anglais

Les Aztèques du sang est un roman historique, troisième opus de la série écrite par Gary Jennings sur civilisation aztèque, publié par ses héritiers 2001 après la mort de l'auteur 1999.

Ceci est, célèbre, une œuvre dont le projet définitif collaboré Junius Podrug.[citation nécessaire]

intrigue

Le troisième volume de la série consacrée aux Aztèques raconte l'histoire de Cristobal, un lepero contraints de fuir hacienda Don Francisco Perez avec un prêtre, Fray Antonio. Avec lui, il vient vivre Veracruz la ville fondée par la Vraie Croix Hernán Cortés, Ici Cristobal apprend du prêtre latin, la grec et il lit les auteurs les plus importants du temps Cervantes. Lorsque les assassins tuent Fray Antonio, Cristobal est obligé de fuir eux, mais a été miraculeusement sauvé par un aristocrate espagnol. Accusé de l'assassiner du prêtre, est forcé de fuir de Veracruz le long du chemin rencontre un vieux chaman qui commence aux arts anciens de sa ancêtres Aztèques, sait aussi picaro Mateo et avec lui les risquessuspendu pour être impliqué dans le vol d'un ancien trésor aztèque.

Sa vie subit un tournant quand il entre au service de Don Julio, un noble espagnol qui décide de le prendre sous son aile et le former comme un véritable hidalgo. Il connaît bien la noble dame qui l'avait sauvé au moment de Veracruz et tombe amoureux. Les trahisons et les intrigues de la femme de Don Julio bouleversent sa situation, mais lui permettent de découvrir la vérité sur ses origines. Cristobal découvre qu'il est le fils légitime d'un marquis et frère de l'époux de sa bien-aimée.

A la mort de Don Julio Cristobal il finit en prison, mais avec l'aide de Mateo parvient à échapper à la prison, et de remplacer le frère perfide et avec l'aide de son bien-aimé revenir à la société sous le couvert de son frère. Cristobal védique de sorte que la mort de la mère et le prêtre qui l'avait élevé, hérite du titre de marquis et voiles Espagne à côté de sa bien-aimée.

Editions

  • Gary Jennings, Le sang de l'aztèque, Traduction de collier Emma Giagheddu La Scala, Rizzoli, 2002, p. 931, ISBN 88-17-87022-6.