s
19 708 Pages

Le navire des damnés
titre original Nef des Fous
auteur Richard Paul Russo
1 re éd. original 2001
sexe roman
subgénero science-fiction: Space Opera
langue originale Anglais

Le navire des damnés (Nef des Fous) Il est roman de science-fiction de Richard Paul Russo la 2001 gagnant Philip K. Dick Award.

intrigue

Si au cours de vos pérégrinations dans l'infini de l'espace sombre si vous deviez rencontrer que navire fait marche arrière et sortir aussi vite que possible. Immédiatement, sans y penser, sans regarder. Si donc l'enfer loin qui a avalé subspatial la volonté jamais cracher sur le navire maudit.

Nous dell'Argonos que nous avions trouvé, à la suite d'un mystérieux signal. Le signal de la planète a commencé Antioche (l'évêque devait être insisté pour appeler cela). Après des siècles d'errance dans le cosmos - personne ne se souvient combien de plus, nous sommes tous nés à bord - et après avoir d'innombrables systèmes stellaires parcourus, notre bateau avait finalement approché une planète habitable. Nous risquions même une mutinerie. Bientôt, cependant, nous avons découvert que quelqu'un à un moment donné était arrivé devant nous de l'espace: les autres humanoïdes, comme nous étions les colons nous, mais personne n'a été laissé en vie. Mais il y avait ce signal damné, comme un rayon précis et pointu, sans pitié visant dans l'espace. Intrigué le suivit, tout, avec notre grand bateau ancien. Pourtant, les horreurs trouvées sur Antioche auraient dû nous mettre en quelque sorte, sur avis! Nous l'avons trouvé, encore. Il était sombre, sans vie, énorme, encore plus grand que notre immense navire. Menaçant et sans bornes comme un Léviathan biblique. Entre nous les vieux, les survivants, rappelez-vous son bien.

Là-bas, quelque part dans les vastes profondeurs de l'espace, dans sa patience extraterrestre insondables attend Leviathan, immobile.

questions

Le roman s'inscrit dans un brin très consolidée et encore très exploité, celui de Space Opera - l'espace épique - que, malgré les problèmes parfois usés et abusés continue de marquer un commerce important suivant de science-fiction.

L 'Argonos, le navire principal de Richard Paul Russo roman, est un 'engin spatial génération. Il est une méthode possible de parcourir de longues distances à travers des voyages sidéraux durant plusieurs siècles. Les Argonos est une immense arche spatiale, avec ses écosystèmes artificiels, dans lequel il y a des milliers d'êtres humains dans l'espace par d'innombrables générations, alors qui est maintenant l'endroit éloigné oublié d'origine et probablement le ' mission de colonisation d'origine. A bord, dans un isolement complet, il a reconstruit une petite société complexe, avec des hiérarchies sociales précises et rigides, rayé de fines, les luttes de pouvoir entre le commandant (une position qui est transmise de génération en génération, avec une autorité de plus en plus lent) , les organismes gouvernementaux (moule démocratique, facile à manipuler) et l'autorité religieuse suprême (l'évêque Soldano, un peu consacré à sa tâche spirituelle).

L'écosystème, à la fois biologique et social, le vaisseau spatial apparaît donc de posséder son équilibre stable, mais il est bouleversé par des événements nouveaux et extraordinaires. Au début, l'équipage dell'Argonos face avant une planète habitable, ce qui provoque une tentative de mutinerie des classes inférieures qui souhaitent quitter le navire; se produit donc une rencontre inattendue, inexplicable: une présence extraterrestre énigmatique qui apparaît sous la forme d'un vaisseau spatial sans fin. Ce dernier est un sujet particulièrement fascinant, rappelez-vous juste la célèbre Rendez-vous avec Rama de Arthur C. Clarke, dans laquelle une équipe d'explorateurs avantage de l'occasion unique d'un temporaire rendez-vous avec un énorme alien écosystème artificiel, apparemment mort depuis des milliers d'années, à venir et essayer d'apprendre leurs secrets.

L'équipage de la réunion 'Argonos avec le vaisseau spatial extraterrestre occupe la majeure partie du roman russe, ce qui est, cependant, l'un des nombreux écrivains spécialisés dans le genre de « space opera », étant mieux connu pour le cycle de romans consacrés au détective futur Frank Carlucci, mélange dans lequel le jaune et la mise en dur du futur proche Blade Runner avec des échos cyberpunk.

L'intérêt de la Russie ne semble pas aller dans le sens de la science-fiction dure, parce que l'auteur utilise les détails technologiques sont essentiels pour construire un contexte psychologique claire et forte pour ses personnages. Il semble aussi incongru (ou tout simplement un dispositif littéraire) que vaisseau spatial générationnel Argonos peut avoir des moteurs de saut hyperespace, étant donné qu'un véhicule similaire devrait plutôt servir à fournir à la vitesse de Voyage typique bien limitée de la sous-lumière avec la propulsion classique . D'autre part russe démontre sa capacité à créer des personnages intéressants et parfois complexes (mais pas autant que le détective Carlucci) en les ici dans un contexte particulier, décrit d'une manière efficace. C'est précisément cet aspect, avec une écriture très bien contrôlé en appuyant sur, ce qui rend le roman d'un certain intérêt, malgré une tension plus basse que l'on pourrait s'y attendre.

Editions

  • Richard Paul Russo, Nef des Fous, Ace Books, 2001, pp. 370, ISBN 0-441-00798-8.
  • Richard Paul Russo, Le navire des damnés, Traduction de Antonio Bellomi, collier Urania No. 1451, Arnoldo Mondadori Editore, 2002, p. 320, ISBN 11205288ISBN non valide (aider).

liens externes

Editions du navire des damnés, sur Vegetti Produit de la littérature fantastique, Fantascienza.com. (Mise à jour jusqu'en Janvier 2010)