s
19 708 Pages

Le dernier Catone
titre original El último Caton
auteur Matilde Asensi
1 re éd. original 2001
sexe roman
subgénero jaune
langue originale espagnol
suivie Le retour de Cato

Le dernier Catone est un roman la 2001 l'écrivain espagnol Matilde Asensi, publié en Italie de Sonzogno en 2005.

intrigue

Le protagoniste de la roman, et le narrateur à la première personne de l'histoire, est la « sœur » Ottavia Salina.

Octavia est le haut de l'autorité du Vatican secret paléographie. L'histoire dans laquelle Octavia est impliqué commence quand il se trouve dans Grèce le corps d'une victime éthiopienne d'un accident d'avion, qui a sur les symboles étranges du corps tatoué pratiquement partout, représentant sept croix et sept lettres de 'alphabet grec pour former le mot stauros, à savoir croix. Sœur Ottavia est le seul dans le monde pour être en mesure de déchiffrer la signification de ces symboles. De ceux-ci, cependant, semble cette fois-ci dépendent du sort de toutes les Églises chrétiennes, depuis à côté du corps éthiopien trois petits morceaux de bois ont été trouvés qui sont probablement les tessons de Croce de Christ.

flanquée garde suisse Kaspar Glauser-Röist et par 'archéologue Farag Boswell, Octavia commence comme d'enquêter sur une secte mystérieuse et oubliée: la Staurophylakes, dire les gardiens de vraie Croix, chargé de surveiller depuis IVe siècle.

La solution pour débusquer la secte insaisissable est cachée dans l'un des plus célèbres livres et ambigu de toute l'humanité: celle de purgatoire de divine Comédie de Dante Alighieri. Le grand génie Moyen âge Florence était en fait l'un de l'histoire plus influente et illustre de la confrérie des Staurophylakes et, dans son travail, il laisserait des instructions pour le processus d'initiation au culte. Il faut donc mener nos protagonistes leurs recherches à travers un long chemin de l'expiation sept péchés mortels. Cela les conduira à passer par sept villes, dont chacun expier leur péché un, tout comme ils l'ont fait à Dante lors de son voyage de l'expiation des péchés de la montagne purgatoire; Ils seront bien dans les rues de Syracuse, Rome, Ravenne, Jérusalem, Athènes, Constantinople, Alexandrie et enfin Antioche, juste pour savoir qui ils sont et dans quel but ont ces mystérieux Staurophylakes.

Editions

  • Matilde Asensi, Le dernier Catone, traduction de Andrea Carlo Cappi, Sonzogno, 2005, p. 479, ISBN 88-454-1214-8.