s
19 708 Pages

L'odeur de l'argent
auteur Elio Veltri, Marco Travaglio
1 re éd. original 2001
sexe sage
subgénero enquête
langue originale italien

L'odeur de l'argent est un livre écrit par Elio Veltri et Marco Travaglio, publié par Editori Riuniti en 2001.

Le livre commence par la question: « Chevalier, où il a pris l'argent? », Pour aborder la question sur les origines de la fortune Silvio Berlusconi, le leader du temps de l'opposition au Parlement, et à côté de la campagne pour la élections générales de 2001, où il serait réaffecté au poste de Premier ministre.

Les auteurs du texte donnent suffisamment d'espace pour les différents documents, entièrement offerts, comme les enquêtes effectuées par un inspecteur Banque d'Italie, Francesco Giuffrida, et Joseph de Ciuro DIA, derrière la piscine de la commission anti-mafia de Palerme, de reconstituer les mouvements des financiers tenue Berlusconi. Il est mentionné la dernière interview réalisée pour juger antimafia Paolo Borsellino (Deux mois avant son assassinat et deux jours avant l'assassinat de Giovanni Falcone) Où ils sont cités Berlusconi Dell'Utri comme des objets d'investigation, et la documentation d'origine juridique (interrogatoires et interceptions téléphoniques).

En plus de poser des questions sur l'origine de l'empire entrepreneur milanais financier et demeurer sur les liens présumés Berlusconi à la mafia, est également couvert la question des conflits d'intérêt, en ce qui concerne certains aspects qui auraient eu lieu au cours de la le premier gouvernement de Berlusconi.

Le livre est devenu connu un mois après sa sortie dans les librairies, quand, le 14 Mars 2001 Daniele Luttazzi Il a demandé à Marco Travaglio Satyricon, un programme de RAI qui a été diffusé en fin de soirée. Il y avait de vives réactions politiques à l'appui de Berlusconi, qui estimaient que le public avait été témoin d'une opération de désinformation, d'entendre les réponses aux questions posées au travail sur le contenu du livre. Berlusconi a dénoncé les deux protagonistes de l'histoire pour diffamation, dans un processus qui en Octobre 2005 a mis fin par un acquittement pour les auteurs et les éditeurs du livre et l'obligation de payer 100 000 euros en frais de justice par le demandeur.[1] Enfin 6 Février 2006, la demande de dommages-intérêts pour diffamation (10 millions d'euros) réalisés par Berlusconi contre les auteurs du livre, et l'éditeur est rejeté par la Cour civile de Rome, première section, avec l'obligation de paiement 15 000 € pour les frais de justice supportés par le demandeur.

17 Novembre 2009 Marco Travaglio a annoncé sur son blog, voglioscendere.it, le retour à la bibliothèque de « L'odeur de l'argent », « avec toutes les mises à jour par rapport aux procédés récents et les derniers arrêts ».[2] Mais la nouvelle édition a été sérieusement contesté[3] co-écrit par Elio Veltri qu'il n'a jamais autorisé la libération et critiqué les mises à jour.[4] Veltri a demandé et obtenu de la section IX de la Cour civile de Rome la saisie du livre.[5][6]

Editions

notes

  1. ^ Luttazzi et du travail relaxés « Berlusconi n'a pas été diffamé », sur la République. 20 Novembre Récupéré, 2009.
  2. ^ Le retour de « L'odeur de l'argent » sur voglioscendere.it
  3. ^ la saisie de la requête en urgence de la nouvelle édition du livre « L'odeur de l'argent », Democrazialegalita.it, le 10 Décembre 2009. Récupérée le 1er Février 2011.
  4. ^ Elio Veltri, Comment a mon livre!, Democrazialegalita.it. Récupérée le 1er Février 2011.
  5. ^ Mise à disposition de la Cour civile de Rome, Democrazialegalita.it. Récupérée le 1er Février 2011.
  6. ^ Dario Fertilio, « L'odeur de l'argent »: saisie gras, Corriere della Sera, le 5 Juin 2010. Récupérée le 1er Février 2011 (Déposé par 'URL d'origine la ).

bibliographie

  • L'odeur de l'argent. fortunes Origines et mystères Silvio Berlusconi (Elio Veltri et Marco Travaglio, 2001 Editori Riuniti, ISBN 88-359-5007-4).
  • article Les enquêtes sur les massacres, où Elio Veltri et Marco Travaglio à répliquent Gad Lerner (Le Corriere della Sera, 25 avril 2001, p. 35 [1])
  • Le mystère Berlusconi. Et quelques questions troublantes. article de l'affiche lors de la présentation du livre. (2 Mars 2001, p. 4).

Articles connexes

liens externes

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez