s
19 708 Pages

Mirror Dance
titre original Mirror Dance
Bujold2012.png
auteur Lois McMaster Bujold
1 re éd. original 1994
1 re éd. italien 1995
sexe roman
subgénero fiction (space opera)
langue originale Anglais
starring Mark Vorkosigan, miles Vorkosigan
antagonistes Ry Ryoval, Luigi Vasa
série Saga Vorkosigan
précédé par Le héros de Vor
suivie mémoire

Mirror Dance est un roman de science-fiction l'écrivain américain Lois McMaster Bujold. publié en 1994 et vainqueur du Prix ​​Hugo du meilleur roman,[1] Il fait partie de Vor le cycle.

Le protagoniste du roman est Mark Vorkosigan, frère (clone génétique) de miles Vorkosigan.

intrigue

Mark Vorkosigan, se faisant passer pour son frère miles Vorkosigan également connu sous le nom amiral Naismith, il se saisit d'un des vaisseaux spatiaux de sa flotte et quelques-uns des mercenaires Dendarii, exploitant le fait d'être pratiquement impossible à distinguer par rapport à son frère, dont il était cloné par un groupe de terroristes.

Mark met l'équipage de conduite vers Jackson Group, planète sans inclure Grandes Maisons et Maisons Minori Gouvernement pour la suprématie portant rivalisent sur les affaires illicites souvent. Ici, la mission Mark attribue Dendarii est de libérer un groupe de clones de l'orphelinat Casa Bharaputra, qui élève ces être transplantés dans leur corps le cerveau des hommes riches, qui offrent ainsi une seconde vie lorsque leur corps naturel n'est plus utilisable.

Parce que l'ineptie dans le commandement de Mark, cependant, ne le sauvetage et l'armée est en mauvaise posture, il retranchés dans le bâtiment qui devait libérer, entouré par les gardes Vasa Luigi, Baron Maison Bharaputra.

Venu de tous les faits pertinents, Miles Naismith se précipite pour attaquer l'orphelinat avec quelques Dendarii pour sauver son frère et l'équipage; lors de l'attaque, cependant, l'amiral, touché par une balle, meurt et se dépose dans un cryochamber, afin d'être ramené à la vie après avoir terminé l'assaut. Merci à l'arrivée de l'équipe commando Miles a toujours réussi à se regrouper et échapper à l'orphelinat, mais dans l'excitation de l'évasion, l'enceinte contenant a perdu le corps de l'amiral.

Lorsque le Dendarii sont conscients de la perte, il est trop tard pour revenir en arrière. Ils décident d'échapper à la planète et continuer à regarder une fois de plus en sécurité. En arrivant sur Barrayar, ce sera grâce à l'intelligence de Mark qui parviennent à trouver l'amiral.

notes

  1. ^ (FR) Site officiel du Prix Hugo URL consulté 08/03/2014

Editions

  • Lois McMaster Bujold, Mirror Dance, The Easton Press, 1994.
  • Lois McMaster Bujold, Mirror Dance, Cosmo. Les classiques de la science-fiction No. 146, North Publishing, 1995.
  • Lois McMaster Bujold, la traduction de Gianluigi Zuddas, Mirror Dance, Collection Urania N ° 108, Arnoldo Mondadori Editore, Janvier 2012, p. 517.

liens externes