s
19 708 Pages

Gaël Fickou
Gaël Fickou 2016.jpg
Gaël Fickou en 2016
données biographiques
pays France France
hauteur 190 cm
poids 93 kg
Rugby 15 L'union de rugby pictogram.svg
rôle Les trois quarts centre
équipe Toulouse
carrière
Activités du club¹
2012 Toulon 0 (0)
2012- Toulouse 90 (133)
par un acteur international Activités
2013- France France 32 (30)

1. A partir de la saison 1995-1996 les statistiques du club se réfèrent uniquement aux grands championnats professionnels de la Ligue

Statistiques mis à jour le 19 Septembre 2017

Gaël Fickou (La Seyne-sur-Mer, 26 mars 1994) Il est rugbista 15 français, centre des trois quarts la Toulouse.

notes biographiques

né en La Seyne-sur-Mer, Il a été consacré à football et il a eu la chance d'entrer dans un centre de formation Monaco[1]; en suivant les traces de son frère, l'ancien joueur de rugby, entré à la place en 2003 dans la jeunesse de Seynoise[2] Il a ensuite déménagé en 2009 à ceux de Toulon[3].

Agréger la première équipe en 2012 sans débuts[1], Il a participé à l'été juniors Championnat du monde avec moins de 20 ans France[4] puis il a déménagé à Toulouse dont il a fait ses débuts dans la ligue contre la Mont-de-Marsan et, une semaine plus tard, il a fait son premier but professionnel contre 'Agen[5]. Dans sa première saison, il est venu pour les demi-finales du championnat défaite face à Toulon[6]; Les performances du club lui ont valu le titre de meilleur révélation de la saison vient de se terminer[7].

Au moment de cette reconnaissance, il avait déjà fait ses débuts dans équipe senior, au cours de la Six Nations 2013 la Stade de France contre Écosse comme une substitution de six minutes de la fin de Mathieu Bastareaud[8] et, par la suite, il a été agrégé à l'équipe tour en Nouvelle-Zélande, sur le terrain dans un XV pas de présence internationale contre Blues, marquer un but[9].

Il a été membre de l'équipe française à 2015 Coupe du Monde de Rugby en Angleterre où, une fois qu'il avait qualifié d'un groupe qui a également inclus Canada, Irlande, Italie et Roumanie, Il a été éliminé en quarts de finale par les éventuels champions nouvelle-Zélande.

notes

  1. ^ à b (FR) Nicolas Sbarra, Le Bleu du jour: Gaël Fikou, un talent précoce, en TF1, Le 16 octobre 2015. Récupéré le 21 Octobre, ici à 2015 (Déposé par 'URL d'origine 5 novembre 2015).
  2. ^ (FR) Thierry Tazé-Bernard, Fickou, Itinéraire d'un Bleu Espoir, en France Sports TV, France Télévisions, 14 novembre 2013. Récupéré le 21 Octobre, ici à 2015 (Déposé par 'URL d'origine 5 novembre 2015).
  3. ^ (FR) Rugby: quatre saisons "Hyérois" dans le XV de France, en Var-matin, 17 octobre 2015. Récupéré le 21 Octobre, ici à 2015 (Déposé par 'URL d'origine 5 novembre 2015).
  4. ^ (FR) Rémi Lestang, Gaël Fickou, un au Stade toulonnais espoir fichier Toulousain, en le rugbynistère. Récupéré le 23 Octobre, ici à 2015 (Déposé par 'URL d'origine 5 novembre 2015).
  5. ^ (FR) Nicolas Stival, Fickou, l'avenir c'est maintenant, en 20 minutes, 20 septembre 2015. Récupéré le 21 Octobre, ici à 2015.
  6. ^ (FR) Bertrand Lagacherie, Toulon aux portes du paradis, en L'Équipe, 24 mai 2013. Récupéré le 21 Octobre, ici à 2015.
  7. ^ (FR) Gaël Fickou Élu de la révélation better 2012-2013 saison, en RugbyRama, 22 octobre 2013. Récupéré le 21 Octobre, ici à 2015 (Déposé par 'URL d'origine 5 novembre 2015).
  8. ^ (FR) Colin Moffat, France 23-16 Ecosse, en BBC, 16 mars 2013. Récupéré le 23 Octobre, ici à 2015.
  9. ^ (FR) Rugby: Le XV de France Emporte face aux Blues d'Auckland, en Libération, 11 juin 2015. Récupéré le 23 Octobre, ici à 2015.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Gaël Fickou

liens externes