s
19 708 Pages

Enrico Bacchin
données biographiques
pays Italie Italie
hauteur 182 cm
poids 97 kg
Rugby 15 L'union de rugby pictogram.svg
rôle utilitaire de retour
équipe Petrarca
carrière
Activités du club¹
2012-13 San Dona 16 (51)
2013-14 Mogliano 24 (15)
2016- Petrarca 9 (0)
activités franchise
2014-16 Benetton Treviso 38 (15)
par un acteur international Activités
2015- Italie Italie 5 (0)

1. A partir de la saison 1995-1996 les statistiques du club se réfèrent uniquement aux grands championnats professionnels de la Ligue

Statistiques mis à jour le 13 Février, 2017

Enrico Bacchin (San Dona di Piave, 28 novembre 1992) Il est rugbista 15 italien qui joue pour centre des trois quarts avec Petrarca.

biographie

Originaire de San Dona di Piave, Bacchin est devenu intéressé par le rugby à l'âge de six ans et a commencé à jouer dans la jeunesse San Dona.[1] Avec la première équipe de San Dona en 2012, il a fait ses débuts dans Ligue d'excellence; un an plus tard, il a déménagé à Mogliano et en 2014 il a eu l'occasion de jouer avec Benetton Treviso, engagé la franchise italienne Pro12, comme joueur de permis. En Juin de la même année, il a recueilli Bacchin aussi deux apparitions pour 'Emerging Italie au cours de la Coupe Tbilissi.[2]

En 2014 Bacchin a signé un nouveau contrat avec Trévise. L'année suivante C.T. Jacques Brunel Il l'a appelé pendant Six Nations 2015, lui faisant jouer avec le propriétaire 'Italie 28 février au Murrayfield dans le jeu contre Écosse gagné 22-19. Ensuite, pour éviter l'accident à Luca Morisi tout en se préparant pour la Coupe du Monde,[3] Il fait partie de l'équipe pour le rose 2015 Coupe du Monde de Rugby.

En 2016 revient à jouer dans l'excellence se joindre à la Petrarca.

notes

  1. ^ ARRIVÉES: Enrico NOUVEAU centre Bacchin, sur benettonrugby.it, 1 juillet 2014. Récupéré le 4 Mars, ici à 2015.
  2. ^ BACCHIN, D'UNE SÉRIE DE BLEU: « PROPOSÉE, MI JEU MA CHANCE », sur federugby.it, 26 février 2015. Récupéré le 4 Mars, ici à 2015.
  3. ^ Rugby Coupe du Monde, Italie: Brunel appelle à Bacchin Morisi, en La Gazzetta dello Sport, 10 septembre 2015. Récupéré le 16 Octobre, ici à 2015.

liens externes